davodeau expo

Publicités

Le paradoxe du dragon-cochon

Publié: 4 novembre 2012 dans Spectacle

Le paradoxe du dragon-cochon, par Gaspard Verdure

via Le paradoxe du dragon-cochon.

A la base c’est une demande de la ligue de l’enseignement 22 (anciennement la FOL) de faire une présentation de collectage sur le travail dans le cadre de la manifestation « Littérature de l’engagement » sur le thème « Regardez-moi ce travail… ».

Il est toujours un peu difficile de parler de ses spectacles, mais le texte ci-dessous donne un peu le ton.

Pour l’instant est travaillé une forme courte d’1/2 heure qui sera donc présentée à la cité des métiers à Ploufragan les vendredis 19 octobre 2012 à 18h30 et samedi 20 octobre 2012 à 12h30.

Après une petite résidence de deux jours à la Station Vastemonde avec le regard extérieur du camarade Ali Khélil, j’envisage déjà une suite plus longue, donc affaire à suivre…

Voici donc le texte qui est intégré dans le spectacle et qui peut donner le ton :

« Le travail est un serpent qui se mord la queue

Le pêcheur André pêche un beau bar pour fournir la poissonnière Suzanne qui vend le poisson au bûcheron Martial qui en le mangeant se charge en omégas-3 pour tenir debout et couper le bois qui servira à l’opérateur de moulurière Olivier à confectionner les plus belles planches qui revêtiront le sol du bureau de la secrétaire Sylvie de la société Hertz dont une des camionnette servira le 6 novembre prochain à Stéphane pour livrer le charmant mais encombrant miroir sur pied que Carole la couturière a repéré sur le site leboncoin.fr pour s’en servir sur le défilé de mode organisé dans le bar de Patrice qui vendra du coup plus de Zoo-Râ que d’ordinaire, la bière brassée par Jérôme et Slash dans des cuves fabriquées entre autre par Günter qui a bien besoin de ce salaire pour payer l’agence immobilière qui l’aide plus ou moins à chercher un appartement dont les ouvriers finissent la peinture  du salon achetée en gros chez Leroy Merlin et stockée en rayon par Djamel dont Nadine, la femme qu’il vient de rencontrer à la piscine municipale est tout simplement la fille d’André, le pêcheur qui a pêché un beau bar pour fournir la poissonnière Suzanne qui vend le poisson au bûcheron Martial qui en le mangeant se charge en omégas-3 pour tenir debout et couper le bois qui servira à l’opérateur de moulurière Olivier à confectionner les plus belles planches qui revêtiront le sol du bureau de la secrétaire Sylvie de la société Hertz dont une des camionnette servira le 6 novembre prochain à Stéphane pour livrer le charmant mais encombrant miroir sur pied que Carole la couturière a repéré sur le site leboncoin.fr pour s’en servir sur le défilé de mode organisé dans le bar de Patrice qui vendra du coup plus de Zoo-Râ que d’ordinaire, la bière brassée par Jérôme et Slash dans des cuves fabriquées en Allemagne entre autre par Günter qui a bien besoin de ce salaire pour payer l’agence immobilière qui l’aide plus ou moins à chercher un appartement dont les ouvriers finissent la peinture  du salon achetée en gros chez Leroy Merlin et stockée en rayon par Djamel dont Nadine, la femme qu’il vient de rencontrer à la piscine municipale est tout simplement la fille d’André, le pêcheur qui pêche un beau bar et moi j’allume un cierge pour que le fabricant de cierge s’y retrouve et que André, Suzanne, Martial, Olivier, Sylvie, Stéphane, Carole, Patrice, Jérôme , Slash, Günter, Djamel et Nadine ne pointent pas au chômage, sauf si ça leur fait plaisir…

Gaspard Verdure

8/10/2012″

Invités à participer à l’atelier animé par Christine Rannou, petits et grands ont réalisé en volume le personnage en lien avec le métier de leurs rêves…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Christine Rannou, plasticienne est salariée de la Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor. Elle a notamment réalisé le visuel des supports de communication de cette 5ème édition des Littératures de l’engagement « Regardez-moi ce travail! ».


Samedi 20 octobre 2012, atelier complet à l’atelier BD de l’Espace Victor Hugo de Ploufragan : voir le blog

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Gildas Chasseboeuf est illustrateur, il grandit dans le Mené et, après quatre années d’études aux Beaux Arts de Rennes, il voyage en Europe avant de retrouver le centre Bretagne et la forêt de Lorges. En 1990, changement de décor, Gildas s’installe à l’entrée du port du Légué où il réalise aquarelles, affiches, peintures murales, dessin de presse, dessins scientifiques, illustrations, anime des ateliers carnets de voyages et ateliers BD en milieu scolaire et extra-scolaire. Il publie notamment carnets du port ,carnets de chantier, éléments du port ainsi que les fleurs de Tchernobyl en collaboration avec Emmanuel Le Page.

  • Salon du livre : Un espace librairie, avec  « Le Pain des Rêves » et « BD West » de Saint-Brieuc, proposera une sélection d’ouvrages des auteurs accueillis et en lien avec la thématique. Les invités des 19 et 20 octobre se rendront disponibles pour des séances de dédicaces.
  • Projections : Diaporama, clips sur le monde du livre et du travail et court-métrages
  • Cabines d’écoute : par les Bistrots de l’histoire les 19 et 20 octobre 2012 – Propositions de siestes sonores :

– Les forges et laminoirs, un empire d’acier à Saint-Brieuc. Création sonore : Sylvie Gasteau,  Les friches industrielles du Légué avec Solveig Huck, ancienne courtière maritime norvégienne. Création sonore : Sylvie Gasteau, Les femmes du Joint Français à Saint Brieuc pendant le conflit national et la grève de 1972. Création sonore : Karelle Menine,  Les patates de Ploeuc, du champ au marché. Création sonore : Katell Le Chevalier,  Les carnets de la mine de Trémuson. Création sonore : Karelle Menine,  Témoignages de femmes à l’usine Chaffoteaux et Maury. Création sonore : Boris le Masson

  •  Espace Bibliothèque : En partenariat avec la Bibliothèque des Côtes d’Armor, une sélection d’albums, romans, BD, documentaires pour la jeunesse sera mise à la disposition du public
  •  Atelier d’arts plastiques animé par Christine Rannou, plasticienne 10h/12h – 15h/17h
  •   Le travail c’est toute une histoire! table ronde avec les auteurs : Tatiana Arfel, Agnès de Lestrade, Anne Savelli, Sylvain Coher et Sylvain Rossignol, à  10h30
  •  Le travail c’est la BD ! rencontre avec les auteurs Kris, James, Christophe Lazé et Jean-Pierre Levaray, animée par le libraire de BD West  : 11h30
  • Métro – boulot – apéro ! avec le crieur de rue : Gaspard Hazard, qui mettra en voix les messages recueillis sur la voie publique et des textes écrits dans le cadre de « Regardez-moi ce travail ! » : 12h30
  •  Le travail, c’est pas drôle ? table ronde avec  les auteurs : Jean-Pierre Levaray, Jérémie Lefebvre, Marc Masse et Lilian Robin, à 15h
  •  Café littéraire : Lectures de textes écrits pendant les ateliers d’écriture animés par Anne Savelli, auteur en résidence d’entreprise : 16h
  •  ANNULATIONConférence avec le sociologue Jean-Louis Laville, animée par Pascal Gilbert, Délégué général de la Ligue de l’enseignement des Côtes d’Armor
  • COMPLET : Spectacle vivant : Olympig Cabaret cochon à Bleu Pluriel, 20h au centre culturel de Trégueux, par le Théâtre du miroir.

Spectacle complet

Publié: 20 octobre 2012 dans Spectacle
Tags:,
  • Spectacle vivant : Olympig Cabaret cochon à Bleu Pluriel, 20h au centre culturel de Trégueux, par le Théâtre du miroir.

Olympig, l’abattoir de porcs n°1 est le premier employeur de la région. En ces temps de crise, la région est fière que le cochon nourrisse ses familles, les banques et l’économie. Ce soir, Olympig va récompenser ses salariés. Il organise son gala annuel d’entreprise et remettra le cochon d’or au meilleur ouvrier. On dit qu’il va y avoir des annonces radicales, une restructuration, un dégraissage. On parle même de fusion avec un groupe étranger. On dit aussi que certains salariés mécontents seraient prêts à tout pour perturber la soirée… Bienvenue au cabaret cochon ! Avec Olympig, Cabaret cochon, le Théâtre du Miroir se plaît à mélanger les disciplines artistiques pour proposer un rendez-vous public convivial, festif et décoiffant.

Monsieur Jean-Louis Laville étant contraint d’annuler son déplacement, nous sommes au regret d’annuler la conférence programmée le samedi 20 octobre à 17 heures, à l’espace Sciences et Métiers.